Les Lignes à voie métrique


Je ne suis pas historien, et je ne vais pas réécrire l'histoire des lignes d'intérêt local, mais je vais essayer de vous les présenter par un bref descritif simplifié.

Suite au progrès considérable apporté par le chemin de fer, des lois permirent aux départements de déclarer d'utilité publique,des lignes d'intérêt local, pour compléter les réseaux des grandes compagnies.La création des ces lignes, subventionnées par les départements fut confiée à des entrepreneurs qui créérent des compagnies privées.

En Saône et Loire, c'est la Compagnie des Chemins de fer de Saône Et Loire qui obtint la concession de cinq lignes: Autun-Chateau Chinon, Chalon S/S-Mervans, Macon-Fleurville, Montceau les Mines-Beaubery, et Tournus-Louhans. Deux autres lignes furent construites:Cluny-Monsols-La Clayette, attribuée à la Cie du Rhone et Saône et Loire (RSL) et Etang sur Arroux-Digoin, à la Cie des Chemins de Fer Départementaux (CFD).Il y avait aussi des lignes des départements voisins qui se terminaient en Saône et Loire, comme à Fleurville, Cuiseaux et Digoin.

Ces lignes, destinées à donner un débouché aux campagnes vers la ville voisine, furent construites à l'économie:écartement à voie d'un mètre, plateforme utilisant le plus possible l'accotement routier, courbes de faible rayon, dénivelé important...Pour la Cie de S et L, les mises en service vont s'étaler de 1901 à 1907.Ces lignes rendirent de grands services aux populations rurales, leur permettant d'écouler leurs marchandises vers les foires et marchés des grandes villes.Mais les frais de fonctionnement élevés, le faible trafic de certaines lignes,la première guerre mondiale, et le désintérêt croissant des populations du train pour l'autobus, qui passait parfois devant leurs portes, eurent raison de la compagnie qui se trouva en liquidation en 1924.Le département racheta le réseau et confia l'exploitation à un régie, qui pour une question de rentabilité, transféra le service voyageur vers les autobus.Les voies ferrèes fermèrent à partir de 1934 et avaient presque toutes disparues en 1939.

Gare du tacot à Cuisery

Les lignes de la Compagnie des Chemins de fer de Saône et Loire ( SL )
Montceau les Mines-St Bonnet Beaubery

 

Les Chemins de fer de Rhône et Saône et Loire ( RSL )

 

Compagnie des Chemins de Fer Départementaux ( CFD )
Toulon sur Arroux-Bourbon Lancy

 

Le Chemin de Fer de Pont de Vaux (01) à Fleurville ( PVF )

 

Régie Départementale des Tramways de l'Ain ( RDTA )
St Trivier de Courtes (01) à Cuiseaux

 

Société des Chemins de Fer Economiques ( SE )

 

Je vous remercie de bien vouloir me signaler les erreurs que vous pourriez constater dans

les commentaires de mes photos.

Retour en page d'accueil